Ma rencontre d’aujourd’hui

Ma musique pendant l’écriture de ce billet

Aujourd’hui (Samedi 09 Décembre 2017) je suis allé assister à un soin dans une pyramide, non pas à Gizeh :).

 

Sur la route entre Mount Baker et Albany se trouve une usine qui produit des crèmes et autre choses agréables à base de bois de santal, et dans le shop qui jouxte cette usine on trouve une pièce mystérieuse, hybride entre une sphère et une pyramide, avec des gongs, d’énormes gongs, un faux ciel étoilé (merci la technologie 🙂 ) et surtout : Shashona : le Gong Master du lieux.

J’avais rdv à 14h, je suis arrivé en avance pour être tranquille et au moment de m’annoncer la réceptionniste me dit que j’étais le seul pour ce créneau.

 

“Sérieux ? So lucky !!!!!!!!”

 

Aurais je pu penser :). Mais nous le savons tous, la chance n’a rien à voir dans tout ça.

 

Quand l’intervenante est arrivée elle m’a demandé si j’étais thérapeute. Peut être mon propre thérapeute après tout (ça fait deux fois que je veux taper thérapiste, mon franglais se fait de plus en plus présent, c’est drôle, on va bien rire quand je vais revenir parmi vous).

 

Le soin se déroule donc, dans un crescendo de vibrations toutes plus délicieuses les unes que les autres, jusqu’au moment où, eh ben je sais plus, j’étais plus là. Non non pas endormi, j’étais conscient. Mais dans un état différent de conscience, dans lequel mes souvenirs de l’instant appartiennent sûrement à une autre dimension ;).

Une fois revenu à moi, les yeux bien ouverts, le santal plein les narines, détendu, ancré, je passais aux quessstions (merde, voilà que le fourchelangue me reprend).

Et je lui dit :

Depuis mon arrivée en Australie j’étais avec une collègue, je participais à son voyage, gentiment (autant que possible, je vous assure). Et puis  nous avons décidé de nous séparer, nous ne sommes pas ici pour les mêmes raisons c’est évident, et nous nous gênons l’un l’autre, mal-grès tous les efforts que nous faisons l’un comme l’autre pour que ça se déroule bien.

[Attention grosses digression ^^ /on]

J’en profite au passage pour faire un grand remerciement à cette personne, sans laquelle je n’aurais jamais entrepris ce voyage au bout du monde. Et oui à la base, aussi étonnant que ça pourrait paraître, l’Australie, je m’en moquais un peu. Je n’y serais jamais allé par moi même. C’était juste une bonne opportunité d’aller voir ailleurs ce qu’il s’y passait.

Donc oui, je vous l’annonce officiellement : à partir de tout bientôt, je serai seul. Les choses sérieuses vont commencer pour moi.

Et vous allez voir je n’ai pas perdu de temps.

Depuis l’annonce de la miss de désirer continuer seule, j’ai d’abord traversé quelques jours de perturbations intérieures, merde ça change tous les plans quand même.
Puis je me suis recentré, ai pris mon petit carnet chéri, et y ai posé mes intentions :

Je vis à travers la spiritualité, c’est ma source préférée, elle m’inspire, me pousse à aller vers les autres, à avancer dans la vie. Le reste est qu’un support à cette passion, je m’en rends de plus en plus compte.

Aussi j’ai demandé de pouvoir rencontrer les bonnes personnes, celles qui me permettraient de pouvoir continuer sur cette voie.

Et Shashona est arrivée 🙂

[grosses digression off/]

Nous nous séparons donc, pour le meilleur.

Shashona, je souhaite profiter de ma présence ici pour aller vers toutes les personnes qui me permettront d’avancer sur mon chemin, que peux tu me dire à ce sujet ? Et paf : surprise : !

 

“_Connais tu Biron Bay ?

_Oui ! C’est d’ailleurs le seul endroit que je souhaite découvrir ici !

_Et bien Denmark est le Biron Bay de l’ouest australien.

_Enorme !”

Voilà comment a commencé notre bavardage, Denmark, une petite ville à une 50 aine de km d’où je me trouve actuellement, m’ouvre ses portes. Je n’aurai pas à attendre de traverser les quelques milliers de km qui me séparent de la côte est du fameux BB pour trouver ce que je cherche :

 

_Des communautés axées sur le bien être, la psiritualité, la santé en général, aussi bien physique que mentale.

 

_Des établissement qui oeuvrent dans ce sens

_Des personnes en chair et en os, accessibles, avec lesquelles je vais pouvoir grandir, m’épanouir.

 

Je pense que je vais rester un petit moment ici !

 

Des bisous !

PS : lien vers ce lieu magique

Leave a Reply

10 thoughts on “Ma rencontre d’aujourd’hui

    1. Enorrmmee haha g adoré ce mot parmis tout les autres 🙂 c juste génial, ouvertures de portes, chemin toujours en progression, je suis toute fière de toi ,de tes accomplissements et de tes écrits, g eu l impression de lire un livre 🙂 🙂 bisous copain! Et Merci pour ce partage

      1. T’as adoré quel mot ^^ ? Tu l’as pas mentionné ?

        Un livre ! Ouah merci pour ce compliment ! Je t’avoue que je prends beaucoup de plaisir à écrire ces billets, je suis content qu’ils vous plaisent. J’aimerais m’améliorer dans l’aspect graphique mais c’est vraiment pas ma tasse de thé. Mon truc c’est vraiment l’écriture. Je verrai plus tard ! Bisous !

    2. “ok je sors…” ça me rappelle les heures et les heures passées sur différents forums ado. C’était La phrase sur les fofo, genre tu dis une connerie et tu fini par “…si vous me cherchez je suis déjà dehors”

      Bisous !

  1. Quelle belle découverte mon Geo ou quelle belle rencontre devrais-je dire !! L’intitulé de ton récit ne peut être plus juste, car, comme je l’ai entendu récemment : “il n’y a pas de hasard… il n’y a que des rencontres”. J’ai adoré te lire. Ce récit respire la spontanéité et le bien être : je te retrouve ma biche dans ton écrit. Fonce !! suis cette mignone petite route qui illustre ton post, de belles personnes t’y attendent.. j’en suis persuadée. Vivement la suite !!!! Des bisoussss

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *