Rêve

Souvent je rêve d’un lieu de vie, un lieu de partage aussi. Un lieu dans lequel je pourrais expérimenter beaucoup de choses auxquelles je ne fais que penser jusqu’à maintenant.

Souvent j’ai envie d’en parler, parfois j’en parle, avec des personnes choisies, mais jamais de façon publique.

 

Pourtant ce rêve c’est entouré que j’ai envie de le réaliser, pas seul dans mon coin à luter contre vents et marrées. Ensemble, dans une belle énergie créatrice, libre, joyeuse.

 

Voilà à quoi ça pourrait ressembler :

 

Un grand domaine, avec de l’espace suffisant pour des arbres, arbres fruitiers, marais, jardins.

Un espace de vie, ouvert sur la nature et modulable, avec, comme éléments principaux des tiny houses, des roulottes pourquoi pas, autocars aménagés, vans…

Un ensemble d’entités autonomes, et minimalistes, autosuffisantes pour les énergies de base : eau, électricité, gaz. Et surtout mobiles.

Au cœur des ces lieux de vie, des ces noyaux, un espace partagé.

Lieu de communion et d’échanges, composé d’une grande cuisine dans laquelle on pourrait célébrer à chaque instant l’abondance procurée par la nature.

A divers endroits autour, au dedans, partout qu’importe : des espaces de création, d’échanges également, où l’on jouerai de la musique, pourrait s’adonner à la lecture, aux activités créatrices, ou aussi se laisser bercer par un bon film, ou le documentaire du moment qui nous intéresse, la série aussi !

Ce lieu de vie, je l’imagine à la jonction des besoins de base, et de la technologie. J’ai besoin des deux pour vivres 🙂 comment pourrais je vous écrire sans mon ordinateur et ce qui va avec, et où trouverais je l’énergie de vivre sans la nature ?

Pour moi c’est cohérent 🙂

 

L’aspect mobile et autonome des habitations est pour moi important aussi. Je pense que l’on vit mieux les choses quand on se sait libre de les quitter à chaque instant. Garder sa liberté personnelle, dans toute expérience est primordial, elle participe de l’équilibre de ce que l’on vit. Et puis le monde est vaste, plein de rencontres, de lieux, d’énergies différentes à découvrir. Pourquoi y goûter uniquement pendant des vacances ?

Cet aspect mobile et autonome renferme également une autre dimension de mon rêve. En effet je n’imagine pas un seul grand domaine de ce type, mais plusieurs, fonctionnant sur les mêmes principes, et entre lesquels les gens seraient libres de se déplacer, de poser leur maison pour un temps, ou pour toujours, pourquoi pas ?

Je je reviendrai à cet article, pour le préciser, l’alimenter, le corriger, l’embellir je verrai bien.

Et s’il vous inspire venez m’en parler 🙂 j’aime rêver à plusieurs …

A ce propos, on peut imaginer un lieu virtuel dans un premier temps, afin d’apporter une première concrétisation à tout ça, un joli site internet collaboratif ça vous dirait ? Un lieu des possibles version 2.0 🙂 ! Qui qui ça dit ?!

 

A très vite les amis 🙂

Leave a Reply

4 thoughts on “Rêve

  1. nous avons des envies communes il semble … j’ai toujours regrette de ne pas avoir vecue a la periode hippie mdr. même si certaines choses m’auraient derange. pour avoir bourlingue aussi, je sais kil y a un temps pour tout … et c’est bon d’avoir ses racines kkpart. j’aime ton idee de plusieurs lieux possibles… bises

    1. Je suis sûr qu’ils doivent déjà exister en plus.. Si quelqu’un sait où je pourrais en trouver, j’irai y vivre avec plaisir pour un temps 🙂

      Merci Stip 😊

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *